Thérapie familiale

L’objectif de la thérapie familiale est avant tout de rétablir le dialogue et réapprendre à communiquer sereinement. L’origine de cette crise est souvent liée à un conflit entre parent(s) et enfant(s), mais peut également concerner une rivalité entre enfants ou adolescents, notamment dans le cas des familles recomposées, où il est parfois difficile de trouver sa place.

D’une manière générale, le thérapeute va tout d’abord être le médiateur qui va tenter d’apaiser les conflits et proposer des solutions de sortie de crise. En parallèle, il cherchera à identifier les difficultés psychologiques de part et d’autre qui ont pu contribuer à un blocage, une incompréhension, voire même parfois un rejet de l’autre. Un travail thérapeutique pourra alors être envisagé pour que chacun retrouve confiance et sérénité au sein de la sphère familiale.

Famille_3

" L'impression d'être trompé par les grandes personnes contribue beaucoup à l'isolement de l'enfant. "

Sigmund Freud

Par ailleurs, l’adolescence est une période particulièrement compliquée, où bien souvent tout est source de désaccord et de heurts parfois violents.

Lorsque la thérapie est commencée suffisamment tôt, c’est-à-dire dès que les premiers signes de rupture sont perceptibles, cette période de « transition » – passage du stade de l’enfance à celui d’adulte en devenir – se fera beaucoup sereinement et en sera la plupart du temps raccourcie dans le temps.

" Rien n'influence plus un individu que son environnement psychologique et, particulièrement dans le cas des enfants, la vie que leurs parents auraient souhaité avoir. "

Carl Gustav Jung

Géraldine Nicaud-Doyen | gnd-psy.fr | 10 rue des Bains Romains 31330 Saint-Caprais | 07.82.81.33.52

© 2018 Tous droits réservés. Réalisé par gnd-psy.